Séances du séminaire GRDDanse 2016-2017

 

Genres, styles et goûts : la danse théâtrale en Europe au tournant des Lumières. Pour une étude interdisciplinaire des discours critiques sur la danse théâtrale (XVIIIe-XVIIIe siècles)

 

La première séance du séminaire du GRDDanse de cette deuxième année qui aura lieu au
Centre national de la danse à Pantin,
le lundi 7 novembre de 17h30 à 20h30

Pour cette séance théorico-pratique nous aurons le plaisir d’accueillir:

Marina Nordera (Professeur de l’université de Nice Sophie-Antipolis), Pantomime noble ou grotesque ? Pratiques et controverses dans la Florence de Pierre-Léopold de Habsbourg-Lorraine.

Benjamin Pintiaux (École de danse de l’Opéra – Chercheur associé CMBV), La « danse subalterne » aux Foires et Boulevard du Temple : pratique et poétique des parades, ballets et pantomimes d’après l’Almanach Forain (1773).

Étude de cas avec Ana Yepes (Cie Donaires), La danse du siècle d’or espagnol et ses rapports avec la danse française et italienne. Théories et pratiques. (une tenue confortable est conseillée)

En espérant vous retrouver nombreux!

Séminaire de recherche animé  par Arianna Fabbricatore, dans le cadre du projet « Discours sur la Danse », Labex Obvil, Paris-Sorbonne. Avec le soutien du CELLF (Centre d’étude de la langue et des littératures françaises) et de l’Ecole Doctorale III Université Paris-Sorbonne.

Coordination scientifique: Arianna Fabbricatore

Organisation : Arianna Fabbricatore, Delphine Vernozy

Et voici le programme de l’année:

  • 5 décembre 2016 (de 17h à 20h à la Maison de la recherche, salle S002)

Teresa Megale (université de Florence), Masques et ballets dans le répertoire de la commedia dell’arte.

Mickael Bouffard (Chercheur invité Bibliothèque nationale de France), Danseurs et danseuses de porcelaine : une source originale sur les techniques du corps d’Ancien régime.

Etude de cas avec Diana Campóo, (Universidad Autónoma de Madrid), Danser la comédie: la danse en Espagne au début du XVIIIe siècle entre influences françaises et italiennes.

  • 23 janvier 2017 (de 17h à 20h à la Maison de la recherche, salle S001)

Giulia Filacanapa (université Paris 8), Danse, pantomime et lazzi dans le théâtre en musique de Carlo Gozzi (fonds Biblioteca Nationale Marciana)

Flavia Pappacena (Accademia nazionale di danza, Rome) Danse française/danse italienne: le cas de Carlo Blasis entre tradition et innovation.

Etude de cas avec Guillaume Jablonka (Cie Divertimenty), Entre comique et sérieux : quelles pistes pour l’interprétation des notations chorégraphiques de danse de théâtre ?

  • 6 février 2017, (de 17h à 20h à la Maison de la recherche, salle S001)

Benoit Dratwicki (CMBV), Les emplois vocaux à l’Académie royale de musique : structuration et fonctionnement de la troupe, gestion des carrières, physique, chant, jeux, costumes et accessoires.

Petra Dotlačilová (Stockholm University), Habiller les genres : les dessins de costumes de L.-R. Boquet pour les ballets de Noverre.

Etude de cas avec Christine Bayle (Cie Belles Dances), Les sources de la belle danse : réflexions et exemples sur le traité de Rameau.

  • 6 mars 2017, (de 17h à 20h à la Maison de la recherche, salle S001)

Edward Nye (Oxford, Lincoln College), L’Histoire de Pierrot, du Théâtre italien à Deburau: polymorphe mais toujours lui-même.

Arianna Fabbricatore (labex OBVIL, université Paris-Sorbonne – CETHEFI, université de Nantes), Danse et pantomime dans le répertoire de la Comédie-Italienne.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *